Plaquette Pour bien vieillir chez moi - mon domicile en toute sécurité

 

 

Le Direvp est un Groupement de Coopération Sociale et Médico-sociale actif sur les régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie. Il est chargé de mettre en œuvre des actions en matière de préservation de l’autonomie et de maintien à domicile des personnes âgées et de les coordonner entre les différents régimes. Ainsi, le Direvp effectue des missions d’évaluation pour les institutions et diffuse des messages de prévention auprès des retraités.

 

 

Aide à domicile : prévenir ensemble

 

Un livret pour prévenir les risques à domicile

La Carsat Nord-Picardie a mis à disposition des évaluateurs du Direvp (Dispositif Inter-Régime d’Evaluation et de Prévention) un guide intitulé « Pour bien vieillir chez moi, mon domicile en toute sécurité ». Cette action de prévention des risques professionnels dans le secteur de l’aide à domicile est développée dans une double optique : contribuer au maintien à domicile des personnes âgées mais également protéger les intervenants. L’outil s’inscrit dans une politique de la Cnav relative à l’habitat et au cadre de vie (Circulaire Cnav 2012-47) intégrant la prévention des risques à domicile, autant pour les personnes retraitées aidées que pour les professionnels aidants.

 

Le fruit d’une collaboration entre Retraite et Accidents du travail – Maladies professionnelles

 La collaboration entre deux branches de notre organisme est au cœur du projet : c’est en effet une mutualisation des compétences et des connaissances des branches retraite et accidents du travail-maladies professionnelles qui est à l’origine du livret, expérimenté sur le terrain depuis juillet 2013. Ceci a permis d’identifier les pratiques et enjeux au regard des structures d’aide à domicile et des publics prioritaires : les personnes retraitées pour l’action sociale vieillesse et les entreprises pour la prévention des risques professionnels. Les chargés d’évaluation et de prévention ainsi que les assistantes sociales ont ensuite été formés par le service formation de la branche AT/MP de la Carsat.

 

Un outil de prévention pour l’aidant et la personne aidée

Au domicile de la personne, l’évaluateur repère les risques qui concourent à la perte d’autonomie puis il préconise des aides adaptées au travers du kit prévention ou des aides à l’habitat. Ce faisant, il identifie également les risques professionnels auxquels sont exposés les salariés intervenant dans ces domiciles.

 

Les perspectives

Si le livret est un outil, il a également contribué à un rapprochement des acteurs de l’aide à domicile : structures d’aide à domicile, institutions et autres organismes se l’approprient (des demandes ont été formulées, notamment suite à notre précédent article dans Entreprendre Ensemble (numéro 69, page 5) et il est mobilisable par diverses institutions et structures. Par exemple, les départements ont été sensibles à la démarche et ont souhaité qu’une sensibilisation sur le sujet soit menée auprès des équipes médico-sociales intervenant dans le champ de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie). La région Nord-Pas-de-Calais, en collaboration avec les services de l’Etat, s’appuie également sur le livret pour l’amélioration de la qualité dans le cadre de travaux pour l’accompagnement et la professionnalisation du secteur de l’aide à la personne.

 
Une étude est actuellement engagée afin d’évaluer l’impact du dispositif auprès de 800 personnes retraitées ayant bénéficié de l’information conseil en prévention.

 

 

Haut de page